CP ANDES – Suppression de l’obligation annuelle de vidange des piscines

Odeyssa DENIS, , Publié le 24 avril 2024

Communiqué de presse – 24 avril 2024

Suppression de l’obligation annuelle de vidange des piscines : une mesure de bon sens tant attendue !

Ce 23 avril, lors du comité interministériel de la transformation publique, le Premier Ministre, Gabriel ATTAL, a annoncé la suppression de l’obligation de vidange annuelle des piscines publiques d’ici fin 2024. C’est une immense victoire pour les élus en charge du sport que nous sommes, et pour la planète.

Cette mesure, défendue par l’ANDES depuis plusieurs années, permettra d’économiser jusqu’à 3 milliards de litres d’eau potable, chaque année !

Pour Patrick APPERE, Président de l’ANDES, adjoint au maire de Brest, « nous mettons fin, ce jour, à un gaspillage immense d’une ressource de plus en plus rare, pourtant vitale. Le sport, au carrefour des solutions, montre à nouveau sa résilience et son engagement de sobriété ».

Dès 2015, l’ANDES avait soutenu et obtenu le passage de deux à une vidange obligatoire, permettant ainsi des économies financières, en eau et en énergie substantielles. Pour rappel, la vidange pèse en moyenne 10% de la consommation annuelle d’une piscine. C’est donc la totalité des 20% de français qui déclarent fréquenter régulièrement ces équipements qui vont voir leur empreinte hydrique diminuer.

Pour Anne-Marie HEUGAS, Co-rapporteure de la commission sport durable de l’ANDES, Vice-Présidente d’Est-Ensemble, « cette suppression est une réponse de bon sens, adaptée au contexte de sobriété énergétique et de tensions hydriques sur la ressource en eau ».

Vincent SAULNIER, Secrétaire général de l’ANDES, appelle « à l’accélération plus global de la simplification normative d’État mais également du mouvement fédéral. La sobriété financière comme le changement climatique nous obligent collectivement à engager une profonde révision des règles de compétition. »

Les 30 millions d’euros d’économies réalisées par la suppression de cette obligation de vidange annuelle pourront être réinvestis pour rénover ces équipements énergivores, toutefois cela restera insuffisant au regard du parc vieillissant et des besoins relevés.

C’est ainsi que l’ANDES appelle de ses vœux, la mise en place d’un plan « piscines » pour répondre efficacement à l’enjeu du savoir-nager, et lutter contre les noyades.

Contact presse : odeyssa.denis@andes.fr   

Télécharger le communiqué de presse en PDF          

  


La presse en parle :

https://www.banquedesterritoires.fr/le-gouvernement-ambitionne-de-mettre-lia-au-service-des-francais

   


ANDES | A la Une

2 réponses à “CP ANDES – Suppression de l’obligation annuelle de vidange des piscines”

  1. […] a édité 7 posters de sensibilisation sur le sport et l’environnement // L’ANDES a salué la suppression de l’obligation de vidange annuelle des piscines // Découvrez la lettre […]

  2. […] de l’« or bleu », l’impact sera significatif pour les finances locales. Selon l’ANDES (Association nationale des élus en charge du sport), cette évolution permettrait à […]

Laisser un commentaire

Agenda

29mai

Formation ANDES « Ecole Active et Sportive, comment l’élu(e) peut-il (elle) s’approprier les enjeux ? « 

04jui

Formation ANDES « Quelles responsabilités de l’élu dans l’exercice de leur mandat ? »

04jui

Cycle de formation ANDES/OLBIA session n°4 « Equipements et espaces publics »

11jui

Matinale ANDES « Les terrains de grands jeux, la Loi Labbé, REUT… »