L’ANDES sur le terrain en octobre

Odeyssa DENIS, , Publié le 27 octobre 2023

Les référents régionaux et départementaux ont animé plusieurs temps d’échange en ce début du mois d’octobre.

Jeudi 5 octobre – l’adjoint aux sports de Tremblay en France (93) et référent régional Ile-de-France pour l’ANDES, M. Patrick Martin, s’est rendu à Rungis à l’université des mairies du Val-de-Marne (94).

L’ANDES était invitée à participer à la table ronde « Politique sportive, mutation ou révolution ? », M. Martin a pu présenter des points d’analyses de l’ANDES sur ce sujet tel que les changements de gouvernance (ANS), évolutions de pratique (sport loisir, sport, santé) nécessitant des structures adaptées (Plan 5000) pour répondre au changement climatique (Guide sècheresse, rapport mobilité sportive décarbonée).

Outre l’apport de connaissances, la présence de notre référent a également permis aux dix élus présents de découvrir l’ANDES.

Vendredi 6 octobre – M. Frederic Leclerc, adjoint aux sports de Montlouis sur Loire (37) et référent départemental Indre-et-Loire, animait, au sein de sa ville, une matinée d’information ANDES.

Le temps d’échange fut ouvert, en visioconférence, par le président de l’ANDES, M. Patrick Appéré. Les élus des six collectivités adhérentes présentes ont pu ensuite rencontrer la référente régionale du Comité Paralympique et Sportif Français (CPSF), Mme. Emmanuelle Ollier, qui a présenté les activités de l’organisation paralympique dans le Centre Val de Loire.

Ce sujet fut suivi d’une présentation (en visio) du Plan 5000 terrains de sports avec les premières informations des nouvelles directives pour le Plan 2024-2026. Une présentation effectuée par le chargé de mission ANDES, Valentin Remy, en collaboration avec la FFF. La cheffe de projet équipement de proximité, Mme. Lou Le Nedic, a présenté aux élus les terrains futsal extérieur et foot 5, le guichet unique à ANS-FFF (FAVA) ainsi que les terrains mutualisés proposés par la FFF en collaboration avec différentes fédérations (FFH, FFBB, FFVB entre autres).

Pour terminer les interventions, le comité Handisport Indre-et-Loire, représenté par son président Denis Gauthier et la responsable du développement Ambre Amédé, est venu présenter les Assises Handisports d’Indre-et-Loire. Une réunion ayant abouti à la création de la Charte de l’Handisport. Un document permettant de définir les axes de travail pour rendre la pratique sportive accessible à tous.

Une matinée conclue par un apéritif dinatoire offert par l’ANDES, lors duquel les élus ont pu continuer à échanger avec Frédéric Leclerc, en savoir plus sur son rôle de référent départemental et comment celui-ci pouvait accompagner les élus dans leurs projets.

Mercredi 11 octobre – l’ANDES était représenté à l’université des mairies de l’Ouest Parisien (Yvelines et Haut de Seine) par son technicien en charge de l’animation et du développement du réseau, Valentin Rémy. Ce dernier a tenu un stand sur lequel les élus locaux ont pu retrouver la documentation de l’ANDES et partager avec le technicien leur projets.

Ce même jour, les élus aux sports isérois se sont réunis à Pont de Claix, accueillis par Maxime Ninfosi, adjoint aux sports et référent de l’ANDES dans le territoire, et en présence de Martine Kholy, Vice-Présidente déléguée aux sports du Département de l’Isère, pour échanger sur les sources de financements des équipements sportifs, en particulier sur la Conférence Régionale des Financeurs. La question des labels Terre de Jeux et Ville Active et Sportive, dont des convergences semblent évidentes, ont fait l’objet de discussions, notamment sur leur utilisation comme outil de promotion et de valorisation des politiques sportives locales. Enfin, un véritable sujet autour de la gestion des actes de violences dans le sport a animé les échanges et appellent à des compléments d’informations pour accompagner les collectivités en la matière.

Il a été convenu d’instaurer un cycle de réunions régulières afin de poursuivre ces échanges qualitatifs. La prochaine réunion se déroulera à Meylan début 2024.

Samedi 14 octobre, le réfèrent départemental de la Mayenne, M. David Julien, élu en charge des sports de Mamers, était présent à Laval lors du salon des maires de Mayenne organisé par l’AMF 53.

Il a réalisé une intervention sur le thème « 2024 et l’héritage des JOP ». L’occasion de revenir sur le sport, grande cause nationale en 2024, la deuxième version du guide des initiatives des collectivités locales Terre de Jeux 2024 ANDES à paraitre au salon des sports le mercredi 22 novembre ou encore le travail de l’ANDES pour héberger les jeunes des collectivités adhérentes qui feront le déplacement l’été prochain.

Sa présence sur le salon lui a permis d’échanger avec des élus locaux durant la journée pour évoquer notamment des projets JOP.

Enfin, tout au long du mois d’octobre, des référents de l’ANDES ont été présents et ont participé à des salons organisés par les associations départementales des maires de France, des lieux forts de rencontres et d’échanges sur un territoire. L’ANDES en est convaincue, c’est par le réseau que les élus nourriront leurs projets sportifs et participeront à une meilleure quotidienneté locale du sport.


ANDES

Laisser un commentaire

Agenda

12déc

La Matinale ANDES – Sport & Handicap
+ d’info >

26ème congrès national ANDES