Défi d’une mobilité sportive décarbonée : Remise du rapport à la ministre des sports

Odeyssa DENIS, , Publié le 30 mai 2023

Défi d’une mobilité sportive décarbonée : Remise du rapport à la ministre des sports

Raphaël BLANCHARD, Adjoint au maire délégué aux Sports de Reims, Amélie OUDEA-CASTERA, Ministre des Sports et JOP, Vincent SAULNIER, Secrétaire Général de l’ANDES

En octobre 2022, lors de la publication du plan sobriété énergétique, l’ANDES a été mandatée par le ministère des Sports pour réaliser une étude répondant à la mesure n°16 intitulée « Expérimenter, en lien avec les collectivités, la mise en place de la gratuité des transports en commun pour les détenteurs d’un billet d’un évènement de sport professionnel ».

Si le sport ne représente qu’1% de l’empreinte carbone en France, 80 % de ces 1% sont dues aux transports des supporters et des spectateurs.

L’ANDES s’est donc attachée à réaliser cette étude, en collaboration avec le Centre de Droit et d’Économie du Sport (CDES) de manière à répondre à cette sollicitation. Fort de son réseau qui a permis de recueillir des éléments quantitatifs, des entretiens qualitatifs sont venus compléter les réflexions.

En marge de l’ouverture du FISE (Festival International des Sports Extrêmes) dans le cadre de l’Urban Sport Summit tenu à Montpellier jeudi 18 mai 2023, l’ANDES a eu le plaisir de remettre son rapport intitulé « Défi d’une mobilité sportive décarbonée : contribution au débat » à la ministre des sports et des JOP Mme Amelie Oudéa-Castera.

Cette présentation a mis en avant les différentes recommandations de l’ANDES :

  • Mener une réflexion autour de la mise en place de parking-relais aux entrées des villes
    • Engager une réflexion autour de la desserte des équipements sportifs lors de la mise en place de parking-relais
    • Mobiliser un groupe de réflexion dédié dans le cadre de l’Instance Nationale du Supportérisme (INS)
  • Renforcer la fréquence de la desserte des enceintes sportives les jours de match
  • Réfléchir à améliorer l’expérience supporter au sein des transports en commun en garantissant la sécurité et la continuité du service
  • Faciliter le trajet des lignes de desserte de l’équipement
  • Proposer une tarification incitative sur le billet de match
  • Communiquer au sein de l’enceinte sportive, avant, pendant et après l’évènement sur les possibilités de transport en commun et les avantages éventuels

Madame la ministre a salué ce rapport, reconnaissant l’importance du report modal des spectateurs et supporters vers des transports bas carbone.

Cette réflexion ouvre plus largement la voie à une mobilité sportive décarbonée et souligne l’importance d’adopter des mesures concrètes pour réduire l’impact environnemental des événements sportifs.

Retrouver ici la synthèse du rapport



ANDES

2 réponses à “Défi d’une mobilité sportive décarbonée : Remise du rapport à la ministre des sports”

  1. […] le premier sujet avait déjà fait l’objet d’une actualité, vous trouverez ici la synthèse comparative des chiffres clés du sport professionnel en […]

Laisser un commentaire

Agenda

17avr

Commission interne JOP Paris 2024 ANDES

23avr

Matinale ANDES « le guide sport à l’école »

23avr

Cycle de formation ANDES/OLBIA Session 1 « Acteurs et gouvernance du sport »

26ème congrès national ANDES